LE RETOUR DU MOYEN AGE
 

Qu'ont en commun d'Artagnan, Le roi Arthur, Charlemagne ou encore Cyrano de Bergerac ?

Leur vie et leur histoire doivent beaucoup à l'épée et donc au forgeron, parfois anonyme, qui la fabriqua.

"Elégant comme Céladon,
  Agile comme Scaramouche,
  Je vous préviens, cher Myrmidon,
  Qu'à la fin de l'envoi, je touche !"

Cyrano se sert de son épée comme le poète de sa plume.

Et la poésie, tout comme l'ésotérisme,  sont des notions importantes dans le travail de Jacques GAUTHIER, forgeron au PARC ASTERIX depuis maintenant quatre ans.
La preuve en est ce petit texte agrafé sur le mur de la forge :

" HONORE LES 3 FACETTES DE L'UNIQUE PRINCIPE : Honore ainsi la Terre et le Vent et le soleil avant tout.

Mélange ainsi l'Eau à la Terre, l'Eau à l'Air, l'Eau au feu ; ces Substances élaborées, tu sauras faire la Dessiccation et recueillir les deux produits séparés du nouveau corps ainsi élaboré.
Prends la Partie Solide et mets-la de côté.
Prends la Partie plus volatile ou friable et humecte-la de nouveaux ; puis par Dessiccation, vois les Produits élaborés ; ils sont constituants à mêler ensemble
pour procurer la Poudre de Dieux ; alors sur les Métaux déjà débarrassés de toutes scories, jette cette Poudre afin que tu sois plus FORT."

La forge est, assurément, un lieu magique.

Saviez-vous que les épées que vous trouverez ici sont composées de 7 éléments, 7 représentations.
Le chiffre d'or dont nous parlait Alex le tailleur de pierre du mois dernier, existe également au fin fond de la forge.

Jacques a amené l'épée sur la place du moyen âge, celle qui débute la rue de Paris.
Avant lui, les forgerons qui montraient leur talent ici ne faisaient que des travaux communs : des clous, des torsades de ferronnier, etc..
 

L'histoire de Jacques est étonnante. Il était chaudronnier, notamment pour de grands chantiers tel que le tunnel sous la manche, la restauration de la tour Eiffel, etc...
Il avait une vie toute tracée. Un avenir sûr mais sans histoire. Et puis, il y a quatre ans, il décide de tout abandonner. Il devient WIELAND, forgeron de légende. Ce nom, il l'a emprunté à un grand forgeron du 4eme siècle.

C'est un homme rare à plus d'un titre, Jacques.
Rare de par sa passion et cette envie qu'il a de la faire partager autour de lui.
Rare parce que c'est un homme entier sans compromission avec sa fidélité envers les vrais amis et ses coups de gueule.
Rare, enfin, parce qu'il ne sont que quatre, comme lui, en Europe à construire des épées.
Rare parce que deux seulement, comme Jacques, travaille "à l'ancienne".
A force de recherches, il fabrique les épées de grands personnages de l'Histoire en utilisant, les mêmes instruments, les mêmes méthodes et surtout les mêmes aciers. Demandez lui, quand vous le verrez, comment les forgerons des siècles passés mélangeaient leur acier ?
Je suis sûr que ses réponses vous surprendront !

Saviez-vous que le forgeron était le personnage le plus important du royaume. Fabriquant l'épée du roi ou du seigneur des lieux, il pouvait, par vengeance, concevoir une épée qui se casserait au moindre choc et son propriétaire pouvait ne jamais revenir du champ de bataille.

Comment ne pas être hypnotisé par le savoir de cet homme ?

Venez ici, au PARC ASTERIX, et posez lui toutes les questions qui vous passent par la tête. S'il a choisi depuis quatre ans de vous rencontrez plutôt que de rester dans sa forge, c'est parce qu'il souhaite partager sa passion avec vous. Il parle de son métier avec force et vigueur et  je suis persuadé d'une chose, après avoir discuté avec lui, vous ne regarderez plus les films "de cape et d'épée" de la même façon et vous penserez, peut-être, comme Le Général de GAULLE que "L'épée est l'axe du monde".

"Du bel acier, je passe au bois
C'est du ciseau qu'il fera mouche
A quelques pas, sculpteur sur bois
A la fin de l'envoi, je touche !"

Depuis 1996, Henri BELLEMIN (quel joli nom !) expose son talent à la vue des visiteurs du PARC ASTERIX. Henri est sculpteur sur bois, une passion qui lui vient de son grand-père qui était ébéniste d'art et avait la manie de fabriquer des oiseaux fins en bois.

Henri a appris les bases de son art aux Beaux-Arts de Cambrai. Comme quoi, on y fait pas que des bêtises.

Il est entré au PARC ASTERIX par le biais d'une petite annonce qu'il a trouvée sur Minitel. Il a tout de suite était embauché grâce à son talent mais aussi pour sa passion envers le moyen âge. Cela ne pouvait pas mieux tomber.

Les premiers mois, nous a-t-il confié furent très difficiles avec le public. C'est vrai qu'il n'est pas toujours évident pour un artiste de se confronter directement avec la critique de personnes profanes. Henri nous a expliqué que beaucoup de visiteurs pensent que les artisans ne sont là que pour le spectacle et qu'il n'ont donc pas le talent de concevoir les objets exposés provenant sans doute de l'achat à de "vrais artisans".

Otons ce doute peu légitime : je peux vous affirmer pour les avoir tous rencontrés à plusieurs reprises pour cette série d'articles que non seulement ce sont eux qui ont conçu la totalité des oeuvres que vous voyez ici mais qu'en plus ce sont des gens extraordinairement charmants avec un talent à tout épreuve.

Henri est talentueux, c'est peu de le dire. Venez découvrir le chevalier qu'il a sculpté sur un morceau de chêne vieux de 200 ans. Il est absolument magnifique. A plusieurs reprises, quand je discutais avec lui, des visiteurs sont venus se renseigner sur le prix et certains ont cru qu'il était d'époque.

Toutes les pièces qu'il conçoit sont uniques et pourtant il peut vous sculpter de petits objets à partir de 100 F seulement. Inutile de vous dire que le chevalier vaut beaucoup plus.

Ne laissez pas passer l'occasion de lui demander une sculpture. Il fait un travail remarquable et il vit de commandes pendant les 6 mois de l'année où il ne montre pas son savoir-faire aux visiteurs du parc.

"On a besoin de terre
pour que naisse la souche
Maître potier aime la matière
A la fin de l'envoi, je touche."

Il nous manquait un artisan dans notre recherche gauloise : le potier.

Gilles CESAIRE et, plus exactement, potier-céramiste. Il conçoit, bien évidemment, des tasses, des pots et des jarres mais il a d'autres cordes à son arc : carrelage, bas relief, mosaïques et je suis sûr que j'en oublie.
Comme il le dit lui même : "Je travaille la terre dans tous ces états."

Notre potier est, à ce jour, le plus ancien des artisans du PARC ASTERIX. Depuis 1992, il fait fonctionner son fameux tour avec les pieds, "à l'ancienne" comme il se doit ici.
 

Il aime beaucoup travailler ici et ceci pour deux raisons :

        - La possibilité d'expérimenter des techniques qu'il n'avait jamais essayées,
        - La rencontre avec les gens et particulièrement les jeunes enfants à qui il aimerait beaucoup donner le virus qui l'habite depuis l'âge de quinze ans.

C'est lors d'une de ses expositions qu'il a rencontré les gens du parc et qu'il a accepté de montrer ce travail que l'on ne voit habituellement jamais avec, nous a-t-il avoué, une façon plus théâtrale de tirer des objets de l'argile de grès, principale matière utilisée ici.

Les premiers objets proposé à la vente sont des tasses à 50 F. Outre les inévitables objets utilitaires tel que les vases et autres jarres, vous trouverez également des sculptures moyen-âgeuses fort jolies.

Ils ne sont que 1200 potiers répertoriés aujourd'hui.
 

Le PARC ASTERIX est un endroit rare qui nous permet d'être en relation directe avec le talent et des personnes rares. Alors entre le GOUDURIX et le TONNERRE DE ZEUS, n'hésitez pas à venir voir les artisans de notre part ; les sensations sont différentes, certes, mais l'enrichissement est énorme.

"A ces mots, mon article est fini
Avant que sur le Web, je le couche
Messieurs les artisans, grand merci
A la fin de l'envoi, je touche !"


Juste quelques mots.

Si vous voulez en savoir plus sur les artisans du PARC ASTERIX, deux solutions :

- Venez les voir, ici, au PARC ASTERIX, avant le 11 octobre, date de la fermeture d'hiver.
- ou contacter les directement aux adresses que nous vous indiquons ci-dessous.
Et puis sachez qu'un projet entre ZINELAND et les artisans du PARC ASTERIX devrait naître prochainement.


Monsieur Jacques GAUTHIER - WIELAND 
"Forgeron de légendes"
23 rue Marsonnière
60660 CRAMOISY
Tél : 03 44 27 87 79


Monsieur Henri BELLEMIN 
Sculpteur sur bois
10 rue Marcel Dupré
60300 SENLIS
Tél : 03 44 53 13 31


Monsieur Gilles CESAIRE 
Potier-céramiste
3 rue de Bellièvre
PARIS 13ème
Tél : 01 45 85 19 24


Je remercie tous les artisans du PARC ASTERIX pour leur gentillesse et leur disponibilité.
Je remercie le PARC ASTERIX pour nous avoir permis de travailler dans d'excellentes conditions.
Je remercie Jérémy CARDON de son aide et son soutien.
Et je terminerais cette série de remerciements avec celui sans qui cet article ne serait qu'une simple suite de mots, Jean-Marie GORRIQUER.